COVID-19: école et soutien à la maison

Actualité

Publiée le 06 mai 2020
Le point sur la situation.

La situation étant amenée à évoluer d’heure en heure, ces informations seront régulièrement mises à jour.

Centre COVID

En cas d'urgence, de détresse respiratoire notamment, appelez le 15.

Dans les locaux du centre médico-sportif au Palais des sports, la ville organise une consultation dédiée aux symptômes infectieux (toux, fièvre, nez qui coule ou diarrhée). Ce centre, qui a reçu ou suivi plus de 1.000 patients, accueille UNIQUEMENT sur rendez-vous (Palais des sports, 136 avenue Joliot-Curie) et sera désormais ouvert de 9h à 17h30 et cela 7/7j. Il faut d'abord appeler son médecin traitant, ou les centres municipaux de santé du Parc ou Maurice-Thorez si vous n'en avez pas, une expertise médicale permettra alors la bonne orientation. Un rendez-vous sera donné au centre Covid si nécessaire. Le centre n'effectue pas de dépistage (test biologique), réservé essentiellement aux patients hospitalisés.

Pour les centres de santé, les patients peuvent appeler les centres de santé au 01.41.37.58.85 ou au 01.47.29.50.71 en semaine.

Vous pouvez également procéder à un auto-diagnostic ici.

Le week-end, les patients doivent appeler au 01.41.37.44.52. Et, on le répète en cas d'urgence, appelez le 15.

ESPACE SANTE JEUNES
L'espace Santé Jeunes assure, du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, un accompagnement et une écoute sur toutes les demandes des jeunes et des professionnels (sexualité, social, addictions, diététique, psychologie…pour tous ceux qui en sentiraient le besoin au 01 55 69 12 68.

Une cellule d'écoute psychologique pour tous est également à votre disposition du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h au même numéro : 01 55 69 12 68.

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE
L'Agence régionale de santé propose une plateforme d'écoute pour les conjoints ou proches de malades souffrant d'un trouble psychique. Les familles et amis de ces patients peuvent trouver aide et soutien. Le 01 48 00 48 00 est un numéro gratuit et ouvert de 13h à 21h 7/7j. Cette ligne ne s’adresse pas directement aux familles qui souhaiterait avoir des nouvelles de leur proche hospitalisé en établissement de santé. Ils peuvent contacter directement le 0800 130 000 (n° vert national).

SANTE

Les centres municipaux de santé restent ouverts et continuent d'accueillir des patients.
Le centre gratuit d'information et de dépistage (CeGIDD) du centre de santé Maurice-Thorez a suspendu les dépistages. Une permanence pour le rendu des examens effectués auparavant est organisée le vendredi uniquement, de 15h à 18h30.

POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET FRAGILES

Les personnes de plus de 70 ans sont appelées à rester chez elles. Pour les personnes âgées isolées et handicapées, un numéro est à leur disposition 01 71 11 43 90 pour signaler à la ville toute situation nécessitant une assistance.

La ville de Nanterre porte une attention particulière aux personnes les plus vulnérables. Le Centre communal d'action sociale (CCAS) assure les prestations du quotidien pour les seniors : aide à domicile, portage des repas, ainsi que le fonctionnement du Centre Local d'accueil et d'information pour les personnes retraités. Un numéro de téléphone spécifique est mis en place pour ces personnes. Les personnes âgées qui prenaient leurs repas dans les foyers peuvent se faire porter leurs repas à domicile.

Un portage de repas pour les personnes isolées, malades et handicapées et un système de livraison des courses, en partenariat avec la Croix rouge sont en place. Appelez au 3992. Tous les détails ici.

Aujourd'hui, ce sont plus de 440 repas qui sont portés à domicile chaque jour et plus de 100 commandes auprès de la Croix rouge.

Le CCAS tient également une permanence sociale, en lien avec le 115, et participe au fonctionnement de l'épicerie sociale qui reste ouverte.

Le département des Hauts-de-Seine, et celui des Yvelines, proposent une aide exceptionnelle pour aider au retour des seniors chez eux. Le communiqué du département pour tout savoir.

A noter, les droits sociaux (prestations handicap, RSA...) sont prolongés.

POUR LES NOURRISSONS

Les services de protection maternelle et infantile reprenennt à la PMI Thorez (18 rue Maurice Thorez). La PMI des Pâquerettes (20 rue des Pâquerettes) esté galement ouverte. Attention, pendant cette période, il faut continuer de vacciner les plus jeunes. Plus d'infos.

LOGEMENT

Attention, en raison de la crise les expulsions locatives sont suspendues jusqu'au 31 mai.

Afin de respecter les mesures de confinement, les attributions de logement ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre. Il n'y a donc ni visite de logement, ni commissions d'attribution, pas plus que de signature de bail ou d'entrée dans les lieux durant la période de crise sanitaire que nous traversons.

Pour connaître les missions que votre bailleur continue d'assurer, il faut que les locataires se rapprochent du leur.

Pour toutes vos demandes concernant l'habitat, merci de privilégier les services en ligne. L'accueil physique est bien entendu fermé. Des dispositions ont été prises pour ne pénaliser aucun demandeur de logement :

  • le demandeur dispose de 3 mois supplémentaires après la date d'anniversaire de renouvellement de sa demande de logement social ou de la date du 1er dépôt de sa demande pour renouveler au guichet ou sur le site internet grand public,
  • le délai d'enregistrement d'une demande déposée en guichet est allongé à 3 mois. au lieu d'un mois.

La ville veillera à ce qu'aucun demandeur ne soit pénalisé en cas de radiation de sa demande de logement social.

OUVERTURE REDUITE A L'HOTEL DE VILLE

L'accueil physique de l'hôtel sera strictement limité à la gestion des affaires urgentes ou absolument nécessaires. Sur ordre de la préfecture, tous les mariages sont reportés à l'exception de ceux expressément autorisés par le procureur de la République.

Les horaires réduits :

  • Lundi, mardi, mercredi et vendredi : 9h-12h et 13h-17h
  • Jeudi : 13h-17h
  • Fermé les samedis

Toutes les mairies et antennes de quartier sont fermées. La mairie de quartier du Petit Nanterre ouvrira le 18 mai mais uniquement sur rendez-vous préalable au 3992.

3992 VOUS REPOND

L'accueil téléphonique est maintenu, téléphonez avant de venir! Composez le 3992.

CIMETIERES ET INHUMATIONS

Les cimetières sont à nouveau ouverts, aux horaires habituels.

L'assistance aux inhumations est toujours limitée à 20 personnes au maximum. Une permanence téléphonique est mise en place 7 jours sur 7 de 8h30 à 12 h et de 13h30 à 17h30, au 01 41 37 02 31.

MARCHES/COMMERCES ALIMENTAIRES

Les marchés du Centre, Pablo Picasso et de la Gare réouvrent mardi 12 mai, pour les commerces alimentaires uniquement. Le marché esplanade Charles-de-Gaulle reste fermé jusqu'à nouvel ordre. Certains commerçants ont organisé un système de livraison ou de vente à emporter.

PARCS ET JARDINS

La préfecture a ordonné que l'ensemble des parcs et jardins du département des Hauts-de-Seins soient interdits au public, ainsi que désormais les bords de la Seine. Merci de bien respecter cette consigne, importante pour la santé de tous. Les parcs des Anciennes-Mairies, Hoche et des Chenevreux sont donc fermés, comme ceux du Chemin-de-l'Île et André-Malraux.

les berges et chemin de halage de Nanterre, Rueil, Colombes, Gennevilliers et Villeneuve la Garenne vont être rouverts à la circulation dans la semaine du 11 mai.

Les aires de jeux pour les enfants sont interdites au public. Parents, respectez absolument cette consigne pour vos enfants, vous-mêmes et tous vos proches.

RAMASSAGE DES DECHETS ET PROPRETE

Les rues de la ville continuent d'être nettoyées régulièrement. Les services de propreté de l'espace urbain et des espaces verts ont adapté leur service à la baisse de fréquentation. Des désinfections ciblées sont également menées dans certains lieux comme les passerelles piéton, le passage souterrain de la gare de Nanterre-Ville, deux fois par jour.

Sur ce dernier sujet, l'Agence régionale de santé et le préfet de Hauts-de-Seine, sont défavorables à une désinfection systématique des rues. "Après avoir saisi l'avis du Haut conseil de santé publique, explique le préfet, son efficacité pour lutter contre la propagation du virus n'est pas démontrée. Par ailleurs, l’impact éventuel de l’utilisation massive de produits désinfectants dans les lieux publics peut poser un problème environnemental et sanitaire non négligeable. En conséquence, je vous encourage à continuer à procéder au nettoyage des rue avec les matériels et les équipements de protection individuelle et habituels tout en proscrivant l'aspersion de javel ou autre désinfectant inutile et dangereux pour l’environnement."

Les collectes des ordures ménagères et des encombrants sont assurées. Les interventions de gestion des conteneurs de collecte des ordures sont, elles, limitées :

  • la déchèterie fixe a réouvert lundi 11 mai, du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h30.
  • les livraisons de bacs continuent mais en limitant les contacts avec les usagers,
  • les opérations de maintenance des conteneurs sont reportées (couvercle cassé, adhésif déchiré, récupération des conteneurs...),
  • la collecte des textiles en Point relais est suspendue. Merci de reporter vos apports à la fin de la crise.

La ville tient à saluer le professionnalisme et le dévouement de l'ensemble des personnels qui continuent d'effectuer ces missions de service public.

STATIONNEMENT GRATUIT

Jusqu'au 1er juin, mise en oeuvre de la gratuité du stationnement réglementé au niveau de toutes les zones résidentielles. Les rues Maurice-Thorez et Henri-Barbusse restent en zone rouge - et donc payantes - afin de permettre l'accès aux commerces de bouche du Centre. Cette mesure vise à accompagner les mesures de confinement et à faciliter au mieux la vie quotidienne des usagers.

POUR LES ASSOCIATIONS

Les bureaux administratifs des maisons des associations réouvrent lundi 18 mai. Les salles polyvalentes restent fermées jusqu'à la rentrée de septembre sauf dérogation exceptionnelle pour des missions essentielles : l'accès au droit, l'aide alimentaire, l'aide à la personne.
D'autre part, le service de la vie associative est à nouveau ouvert et joignable au 01 47 29 54 18. Les demandes de rendez-vous sont à faire sur le mail générique : vie.associative@mairie-nanterre.fr en précisant le motif de la demande

Les volontaires peuvent faire des offres de services gratuites et les associations publier leurs besoins sur la plateforme participative désormais consacrée à l'entraide : Nanterriens solidaires

CULTURE ET SPORT

Tous les événements culturels et sportifs sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Tous les établissements sont fermés, ainsi que les équipements d'extérieur.

Les médiathèques sont fermée mais elles vous proposent une offre riche et variée, régulièrement mise à jour, sur le portail des médiathèques de Nantere. Elles préparent un système de "click and collect", pour vous permettre de rendre vos livres, cd, magazines, dvd et d'en emprunter de nouveaux.

LES CENTRES SOCIAUX ET CULTURELS

Les centres sociaux et culturels P'Arc-en-Ciel, Les Acacias et l'espace Hoche, Maison pour tous, Valérie-Méot, Hissez-Haut et La Traverse sont fermés.

EDUCATION

L'école reprend, en lien avec l’inspection académique, petit à petit, à partir du 14 mai. Les accueils périscolaires ne seront pas assurés. Les parents d’élèves seront contactés par l’Education nationale.

Trois étapes pour cette reprise avec 15 élèves maximum par classe : une pré-rentrée des enseignants et des personnels de service les 11 et 12 mai, une rentrée des écoles élémentaires jeudi 14 mai, pour les niveaux définis par l’Education nationale (CP, CM2, ainsi que les CE1 pour les écoles situées en réseau d’éducation prioritaire), et pour les enfants prioritaires définis par l’Etat, et une rentrée des classes de grande section en école maternelle lundi 18 mai.

Pour l'école à la maison, l'Inspection académique met à jour régulièrement son site internet ici

Les associations de soutien scolaire se mobilisent à vos côté. Toutes les infos par ici.

Les crèches
Sept crèches municipales reprendront leur activité à partir du jeudi 14 mai : les multi-accueils Petit-Prince, Pâquerettes, du Parc, Pinocchio, Petit-Navire, Courte Echelle et Voltaire. Une huitième : le multi-accueil du Champ-aux-Melles ouvrira à partir du lundi 18 mai. Les parents des tout-petits concernés seront contactés par la ville. Tous les détails des protocoles mis en place pour accueillir les enfants dans les meilleures conditions :

EMPLOI

La Maison de l'emploi et de la formation (MEF) est fermée au public. Pour l’instant les renseignements et rendez-vous téléphoniques sont maintenus avec les personnes qui ne sont pas concernées par la garde des enfants de moins de 16 ans ou en situation de fragilité.

Pour tout urgence concernant la Mission locale, un seul contact par mail : contact@mefnanterre-mlidf.org

Pour toute urgence concernant le RSA, contactez le service de solidarités territoriales au 01 41 20 28 28.

La chambre de commerce et d'industrie a dû fermer son centre de Nanterre.

Plus d'infos pour les entreprises ici

DEVELOPPEMENT LOCAL

L'accueil du service du développement local est, comme la plupart, fermé. Les agents pourront être temporairement injoignables mais le plan de continuité permettra d'apporter des réponses dans un délai raisonnable. En cas d'urgence, contactez le service par mail : developpement.local@mairie-nanterre.fr

Pour les formalités administratives et réglementaires des entreprises et commerces ou la recherche de locaux, privilégiez les services en ligne sur le site de la ville.

URBANISME

L'accueil téléphonique est ouvert de 9h à 12h et de 13h à 17h, du lundi au vendredi. Pour toute question, téléphonez au 39 92. L'accueil reprendra progressivement à partir du 18 mai, uniquement sur rendez-vous.
Pour vous accompagner dans vos démarches, adressez vos mails aux adresses suivantes :
-Pour les autorisations d'urbanisme : droit.dessols@mairie-nanterre.fr
-Pour le foncier : foncier.patrimoine@mairie-nanterre.fr
-Pour le développement local : developpement.local@mairie-nanterre.fr

Vous pouvez également nous adresser vos courriers, demandes d'autorisation ou tout autre document par voie postale ou les déposer dans la boite aux lettres à votre disposition au niveau -1 (accès par le parking.)

En application de l'ordonnance n° 2020-306 du 25 mars, modifiée par l'ordonnance n°2020-427 du 15 avril, ainsi que par l'ordonnance n° 2020-539 du 7 mai 2020, le délai d'instruction des demandes d'autorisation d'urbanisme, des DIA, des demandes de pose d'enseignes et dispositifs publicitaires, ainsi que des déclarations d'achèvement des travaux déposées avant le 12 mars 2020 est suspendu. Il reprendra son cours le 24 mai prochain. Pour celles déposées à compter du 12 mars, leur délai d'instruction ne commencera à courir qu'à cette date


LIEUX DE CULTE

Les lieux de culte restent ouverts mais ne pourront accueillir plus de 20 personnes sauf en cas de cérémonie funéraire. Les messes sont annulées. La mosquée Ibn Badis a annulé les prières du vendredi jusqu’à nouvel ordre.


Communiqué de la ville du 17/04

600 consultations au centre Covid 19 de la ville. Mis en place par la ville de Nanterre le 20 mars dernier dès le déclenchement de l’état d’urgence sanitaire, le centre médical COVID-19 a procédé, à la date du 15 avril, à plus de 600 consultations auprès de 386 patients, de nombreux patents nécessitant un nouvel examen six jours après la première consultation. Les patients qui n’ont pas été réexaminés ont tous fait l’objet d’un suivi de leur évolution par téléphone. 10% des patients ont été orientés vers l’hôpital. Une diminution de 40% du nombre de consultations a été constatée entre le 8 et le 15 avril, ceci étant dû en partie au week-end de Pâques. Depuis sa mise en place, ce dispositif a permis à plusieurs centaines de Nanterriens présentant les symptômes du virus d’éviter de se retrouver dans des salles d’attentes au risque de contaminer d’autres patients. Il donne également lieu à une coopération remarquable entre différents acteurs de santé de Nanterre et entre la ville et l’hôpital. La ville de Nanterre tient à remercier tout particulièrement les professionnels impliqués dans cette action : 9 médecins des centres de santé et 7 médecins libéraux, 1 diététicienne et 1 secrétaire des centres municipaux de santé, ainsi que les agents d’accueil, de sécurité et d’entretien du Palais des sports.

Deux masques par foyer à Nanterre avant le 15 mai. Depuis que l’Académie de médecine a rendu un avis favorable au port de masques en tissu par le grand public, la ville de Nanterre a décidé de distribuer dans chaque boîte à lettres, avant le 15 mai, 2 masques en tissu aux normes AFNOR, lavables et réutilisables. Pour atteindre cet objectif, la ville a passé une première commande de 20.000 masques à un réseau de 30 à 40 couturières et couturiers de Nanterre. Mais cette production n’étant pas suffisante dans les délais requis, Nanterre s’est joint aux dix villes de notre intercommunalité pour une commande groupée de 600.000 masques dont 100.000 pour Nanterre. Outre les deux masques distribués dans chaque boîte à lettre, une partie de cette dotation sera affectée aux résidents des foyers de travailleurs et retraités migrants, aux étudiants en résidence à Nanterre, aux EHPAD, au personnel communal, aux gardiens d’immeubles, etc. La distribution de ces masques dans les boîtes à lettres pourrait se faire en plusieurs étapes, avec l’objectif de couvrir l’ensemble de la ville avant le 11 mai.

Engagement des pharmacies de Nanterre. Les 22 pharmacies de Nanterre sont fortement sollicitées depuis le début de l’épidémie. La ville de Nanterre tient à saluer l’engagement de l’ensemble de leurs personnels, dont un nombre important a été atteint du Covid-19. Sur les 22 pharmacies, 17 comptent au moins une personne touchée par le virus, certaines ont eu plusieurs cas ce qui les a contraint à une fermeture temporaire. Par ailleurs la Région Ile-de-France vient de doter les pharmacies dont celles de Nanterre de 500 à 1 000 masques chirurgicaux par officine. Ces masques sont destinés à répondre aux besoins des professionnels de santé qui ont toujours du mal à s’en procurer, mais aussi aux patients présentant une ordonnance. A noter toutefois sur ce point que des pharmacies déplorent certaines indications contradictoires avec l’ordre de réquisition du gouvernement de réserver les masques chirurgicaux aux professionnels de santé.

Solidarité médicale avec le foyer Coalia. Dès le début de l’état d’urgence sanitaire, le Maire de Nanterre s’est inquiété des mesures prises dans les foyers de travailleurs et retraités migrants, en raison de l’extrême précarité des conditions de vie, propices à la propagation de l’épidémie. Les 15 et 16 avril, la ville de Nanterre et la Croix Rouge ont permis aux résidents du foyer Coalia de la rue Rouget de Lisle de bénéficier d’une consultation médicale gratuite destinée à établir un bilan de santé individuel, et à accompagner les personnes présentant les symptômes du virus. Au total, ce sont 18 médecins et personnels soignants (9 de la direction de la santé et 9 de la Croix Rouge) aidés par les travailleurs sociaux de Coallia, qui ont examiné l’ensemble des occupants. La collaboration avec le service de médecine Sociale du CASH a aussi permis la réussite de cette action. 225 résidents ont été examinés en 2 jours. 8 cas probables ont été détectés mais dont les premiers signes se situaient en dehors de la période de contagiosité. Un patient a été adressé aux urgences pour signes respiratoires. Des masques chirurgicaux ont été distribués pour renforcer la prévention. Le poste médical avancé sous une dizaine de tentes a été monté par les personnels du centre technique municipal de Nanterre. Dans le même temps, le Secours catholique a remis des masques en tissu à 167 demandeurs du droit d’asile hébergés dans ce foyer. A l’exemple de la situation de ce foyer, l’épidémie fonctionne comme le révélateur de l’anachronisme de ce type de résidence, où l’on entasse 280 personnes dans des chambres de 7m2 sans sanitaire ni cuisine individuelle.

A lire sur nanterreinfo.fr

Office HLM. La ville de Nanterre est régulièrement interrogée par des locataires de l’Office HLM sur les mesures envisagées pour les personnes ayant des difficultés à payer leur loyer suite à une baisse de revenus liée à l’épidémie. Il faut rappeler à ce sujet que les loyers sont la seule source de rentrée financière de l’Office pour payer ses personnels, les charges, l’entretien et les travaux des résidences. Un report généralisé du paiement des loyers n’est donc pas envisageable. En revanche, un dispositif est mis en place pour que la situation de chaque locataire confronté à des difficultés liées à la situation actuelle fasse l’objet d’un examen attentif et que des solutions adaptées à chaque cas soient mises en œuvre. Dans le même temps, l’OM HLM a mis en place un dispositif d’appel téléphonique de ses locataires âgés de 80 ans et plus et se trouvant dans des situations d’isolement, afin de prendre de leurs nouvelles et de mettre en place un soutien adapté à chaque situation.

Télécharger le communiqué du 17/04

Télécharger le communiqué du 10/04

Télécharger le communiqué du 04/04

Télécharger le communiqué du 30/03

Télécharger le communiqué de 26/03

Télécharger le communiqué du 24/03

Télécharger le communiqué du 23/03

Télécharger le communiqué du 20/03 dans son intégralité