Des arbres et des arbustes à l’école Makeba

Quartiers

Publiée le 03 mars 2020
Les services municipaux ont mis à profit les vacances d’hiver pour finir les cours de l’école Miriam-Makeba en apportant une touche de vert...

La végétalisation de la ville est une question de plus en plus cruciale pour aujourd’hui et pour demain. Livrée en septembre dernier, l’école Makeba n’avait pas encore pu bénéficier de cette préoccupation afin d’ouvrir dans les délais. C’est désormais chose faite : les cours de la maternelle et de l’élémentaire ont échangé une partie de leur bitume contre des parcelles d’espaces verts conçues en quatre parties distinctes.

Les arbustes ont été choisis pour les animer en suivant le rythme des quatre saisons grâce à leur floraison, leurs feuilles ou leur bois. Ce principe a été appliqué aux deux cours et pourra servir de support pédagogique pour les élèves. De leurs côtés, érables et féviers, une quinzaine au total, apporteront de l’ombre et de la fraîcheur à l’approche de l’été. Ils proviennent d’un pépiniériste français.

Bien entendu, les espèces ont été choisies pour assurer la sécurité des usagers : pas d’épines, de baies ou de pollens allergènes.

Faciliter les circulations

Ces petits îlots de verdure, pensés en concertation avec la direction de l’école, délimitent des zones sans pour autant interdire le passage. Ce sont des rideaux de végétation, sans barrières et percés de passage pour permettre aux enfants et aux enseignants de circuler facilement. Cette opération, d’un montant de 60 000 euros, aura permis de redonner 90 m² à la nature. Un chantier réalisé en un temps record puisqu’à quelques jours de la rentrée, les derniers arbres rejoignaient leurs fosses pour que tout soit prêt au retour des écoliers.