Anatole-France : des projets de logements et d'aménagement

Quartiers

Publiée le 10 février 2020
539 logements ainsi que les espaces publics du secteur sont concernés par une opération ambitieuse qui contribuera à la transformation du quartier.

Anatole-France et ses environs connaissent actuellement de fortes mutations, avec la livraison d’une nouvelle gare, l’arrivée du campus numérique Ynov, le chantier en cours de la bibliothèque La Contemporaine et l’ouverture prochaine des commerces de Coeur Université, qui bénéficieront aussi aux habitants du secteur.

Il s’agit maintenant d’inclure Anatole-France dans cette dynamique.

C’est dans cet esprit que la ville, l’État, l’aménageur Paris La Défense et le bailleur Seqens (groupe Action logement) ont signé fi n 2019 une convention pour engager une rénovation urbaine.

Il s’agira de procéder à une rénovation lourde des logements existants, de réaménager les espaces extérieurs en coeur d’îlot, d’organiser le stationnement et de créer de nouveaux logements pour proposer une offre d’habitat diversifiée, qui contribue à la mixité sociale du quartier.

Dans ce cadre, ce sont 459 logements qui seront rénovés, notamment pour améliorer leurs performances énergétiques, tandis que 80 devront être démolis dans la barre du Levant. Les familles concernées seront bien entendu relogées par le bailleur en étroite collaboration avec la ville et l’État.

Le calendrier prévisionnel de rénovation des barres du Ponant et du Levant, qui constituera la première étape de ce projet, prévoit un démarrage de chantier en 2022 pour se terminer en 2024.

Après ces travaux, les loyers de certains des logements rénovés seront progressivement augmentés, pour les nouveaux arrivants uniquement, afin d’atteindre le rééquilibrage social attendu.