Ville de Nanterre

Recherche
 

Arrosage des espaces verts : préservons l’eau !

Environnement - Le 06/08/2018

Partager sur Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter
Cela ne vous a pas échappé : dans certains parcs de la ville, les pelouses ont jauni. Le point sur les techniques d’arrosage.

Sous l’effet de la chaleur qui s’est installée depuis le début de l’été, la pelouse du parc Hoche a pris la couleur de la paille.  Le parc des Anciennes-Mairies, lui, a conservé sa verdure printanière. Pourquoi une telle différence ?

 

La ville, soucieuse de préserver sa ressource en eau potable, pratique un arrosage raisonné de ses espaces verts. Ainsi, seuls les lieux qui le nécessitent sont arrosés : le parc des Anciennes-Mairies, les Terrasses de l’Arche et le cimetière du Mont-Valérien.

Grâce aux programmateurs mis en place par les jardiniers, l’arrosage des pelouses s’effectue de manière automatique.

Quant aux jardinières, elles recoivent également la quantité d'eau nécessaire, ce qui permet de conserver du fleurissement qui participe à  l’embellissement de la ville.

 

En revanche,  les autres parcs, les squares, les arbustes et fleurs en pleine terre ne sont pas arrosés, pour éviter le gaspillage de notre ressource en eau.

 

Voilà pourquoi le parc Hoche a perdu sa robe verte du printemps. Mais pas de panique, les pelouses sont résistantes et retrouvent normalement leur couleur originelle dès le retour de la pluie. De plus, les essences plantées dans le parc ont été choisies en fonction de leur résistance aux variations climatiques : elles supportent donc mieux la chaleur et le manque d’eau.