Aux abords de la gare Nanterre-Ville

Mis à jour le 29 septembre 2022

Plusieurs objectifs poussent la ville et les partenaires du Pôle Gare à réfléchir différemment les abords de la gare Nanterre-Ville.


  • Obtenir un accès pacifié et sécurisé, que l’on soit piéton, cycliste, en transport en commun ou usager de la voiture
  • Prolonger les liaisons cyclables dans la ville pour sécuriser des cheminements logiques et pratiques.
  • Végétaliser les espaces autour de la gare Nanterre-Ville et réaménager les parvis de la gare.
  • Percer une nouvelle voie entre l’avenue du Général-Gallieni depuis la rue du Président Paul-Doumer pour fluidifier la liaison entre le quartier Centre et Chemin-de-l’Île. La percée prévoit une piste cyclable à double sens, de larges trottoirs, des arbres le long de la voie.

Déjà en 2015, une enquête réalisée par la ville montrait que 84 % des usagers de la gare de Nanterre-Ville venaient à pied, 8 % en bus, 3 % à vélo et seulement 2 % en voiture.




Découvrir le résumé de la réunion publique du 19 janvier 2022

LE PROJET D’AMÉNAGEMENT DE LA RUE PASCAL


La rue Pascal relie les quartiers Centre et Université et notamment les deux gares Nanterre-Ville et Nanterre-Université.
Pour réaliser ces travaux, la ville a reçu des crédits du Conseil départemental des Hauts-de-Seine (CD 92 : 1,4 M euros ; ville : 600 000 euros).

Quels aménagements ?

  • La largeur de la rue permet d’intégrer des trottoirs d’au moins deux mètres et une piste cyclable bidirectionnelle fonctionnelle, laissant ainsi la place aux cyclistes mais aussi aux piétons et personnes à mobilité réduite. Et pour garantir un partage de l’espace apaisé, la vitesse y sera limitée à 30 km/h.
  • L’aménagement de la rue Pascal permet aussi d’envisager plus d’espaces végétalisés et de créer un système d’infiltration des eaux pluviales. En fonction des options retenues, il peut être nécessaire d’abattre 3 arbres. 35 arbres au minimum seront plantés.
  • Enfin, l’aménagement de la rue Pascal est également l’occasion de réétudier l’offre de stationnement, de manière à répondre aux besoins des riverains et, parallèlement, d’empêcher les voitures ventouses



Option 1 : Création d’une piste cyclable le long de la voie ferrée entre la rue de la Gare et la rue Paul-Bert, qui continue le long de la chaussée sur le reste de la rue.
Bon à savoir : il est interdit de planter à deux mètres des voies ferrées, l’idée dans ce projet est d’utiliser cet espace pour créer la piste cyclable.

Option 2 : Création de la piste cyclable le long de la chaussée sur toute la rue Pascal.

Selon les options retenues, l’aménagement comptera de 19 à 38 places de stationnement, dont une réservée aux personnes à mobilité réduite et 35 arbres plantés au minimum.

Voir l'image en grand



Calendrier prévisionnel

  • Début des travaux à l’automne 2021
  • Durée des travaux : 9 mois.