Cercles de mémoires, Mario Macilau

Mis à jour le 10 juin 2021

Jeune artiste photographe autodidacte né au Mozambique, Mario Macilau présentera une nouvelle série, en cours de création, intitulée Cercles de mémoires, évoquant l’héritage colonial portugais de son pays.

Dans cette série, il associe dans une même photographie des portraits de familles (souvent la mère et l’enfant) avec les alentours directs, des lieux en ruines, notamment des bâtiments datant de l’époque coloniale. Chaque photographie a été réalisée en un même temps de pause, un temps de pause lent, qui lui permet de diriger son objectif d’abord sur les personnes, puis sur les lieux, en contre-champ.

Une réflexion sensible sur le temps et la mémoire, qui suggère à la fois la force et la fragilité de la vie des générations passées, actuelles et futures.

Cette série se décline aussi sur la Vitrine, place Nelson-Mandela.

Crédit photo : photos © Mario Macilau

INFORMATIONS PRATIQUES

Du mardi au vendredi : 12h-18h
Samedi 15h-18h.
15 personnes maximum.

Cercles de mémoires Partenaires

Cercles de mémoires, Mario Macilau