Procédure d'inscription première enfance

Mis à jour le 05 mai 2022

En raison de l’application des mesures gouvernementales de confinement, la procédure d’inscription à un mode d’accueil en établissement première enfance se fait uniquement en ligne, via le formulaire ci-dessous.

Inscription : mode d'emploi

L’inscription à un mode de garde est possible à partir du 1er jour du 4e mois de grossesse puis à tout autre moment en fonction du besoin, jusqu’aux 4 ans de l’enfant, 5 ans révolus pour l'enfant en situation de handicap.

Pour faire une demande d’accueil en établissement Première enfance, il est necessaire d'habiter nanterre

  • La démarche d’inscription s’effectue UNIQUEMENT EN LIGNE le temps de la crise sanitaire liée au COVID-19.

Pensez à préparer les pièces suivantes, elles sont nécessaires à l’inscription :

  • Justificatif de domicile à Nanterre (quittance loyer ou d’électricité)
  • carte identité du ou des futurs parents ou livret de famille ou justificatif des autres enfants du foyer
  • déclaration de grossesse ou justificatifs afférents aux enfants confiés au titre d’une adoption ou d’un recueil
  • parents non mariés : copie de l’acte intégral de naissance du ou des enfants ou/et tout autre justificatif concernant l’autorité parentale.

Pour les nouveaux Nanterriens, (installation à Nanterre dans les 12 derniers mois ), la demande est enregistrée avec une date de préinscription à J-8 semaines (dans la limite du 1er jour du 4e mois de grossesse).

Faire une demande de préinscription

En raison de l’application des mesures gouvernementales, les modalités de validation de la pré-inscription sont modifiées :

  • les réunions d’information collective sont reportées. Vous serez contacté par mail ou par téléphone pour les étapes suivantes.
  • la confirmation de la naissance du bébé doit impérativement être effectuée avant la fin du mois qui suit

Participation financière

Les tarifs sont imposés par la Caisse d'allocations familliales.

Effectuez une simulation en ligne de votre tarif horaire

Voir l'image en grand Avec le soutien du Conseil départemental des Hauts-de-Seine