Sport et Handicap : le sport pour tous à Nanterre

Mis à jour le 09 septembre 2019

Le droit au sport et aux activités physiques est une mesure
de justice sociale. Sa mise en oeuvre doit permettre aux
personnes en situation de handicap d’avoir accès à l’ensemble des dispositifs et équipements, y compris dans la pratique d’activités physiques et sportives dans les clubs et associations.

Les engagements

Les engagements de la Charte d'orientation du sport en matière de Sport et handicap :

  • Prendre en compte les attentes et besoins des personnes en situation de handicap en allant à leur rencontre et en développant la concertation avec l’ensemble des associations et des associations handisport ainsi que des élu(e)s et des services municipaux concernés ;
  • Poursuivre la mise en accessibilité des équipements sportifs municipaux. L’adaptabilité de ces équipements doit pouvoir être envisagée en fonction du handisport qui pourrait y être pratiqué, tout en sachant que les usages de chaque équipement peuvent évoluer dans le temps ;
  • Au-delà des installations elles-mêmes, les difficultés de praticabilité sont aussi présentes sur les trajets entre le domicile et les équipements sportifs. L’ensemble des collectivités, qu’il s’agisse de l’Etat, de la Région, du Territoire (Paris Ouest La Défense), ou du Département doivent contribuer, avec la Commune, aux financements des travaux visant à développer les modes de transport en commun à Nanterre, qui vont dans le sens de l’intérêt général et favorisent l’égalité pour tous ;
  • Faciliter la présence de personnes en situation de handicap dans toutes les instances dirigeantes des clubs ;
  • Militer au sein du P.O.L.D. pour la création au minimum d’un club handisport par commune du territoire ;
  • Développer des formations spécialisées pour les éducateurs sportifs et des sensibilisations pour les accompagnant-es bénévoles ;
  • Favoriser l’accès dans tous les clubs sportifs municipaux et aux grandes manifestations sportives de la ville aux personnes en situation de handicap, permis par une collaboration pérenne avec l’ensemble des acteurs concernés ;
  • Réaliser un document cartographique indiquant les équipements sportifs, les lieux de pratique libre et les réseaux de déplacements doux entre ces derniers et le réseau de transports en commun (SNCF et RER, Bus et Tramway)

Les projets lauréats de l'appel à projet 2019-2020

Les lauréats ont été désignés à l'occasion du Forum des sports.

Le Nanterre foot fauteuil et le Lutèce club handisport ont été retenus pour l'acquisition d'un véhicule adapté pour le transport de leurs joueurs en fauteuil et qui sera mutualisé avec d’autres clubs handisport. Le nanterre foot fauteuil souhaite également développer une nouvelle discipline paralympique : le goalball, un sport de ballon pratiqué par des déficients visuels. Une initiative qui s’inscrit dans le projet des Jeux olympiques de Paris 2024.

Le troisième lauréat est l’association Mela’Duende qui projette d’ouvrir des créneaux handidanses.

Voir l'image en grand

Chacun s’est vu remettre une dotation financée par la ville et l’Omeps :

  • 6.900 euros pour le Nanterre foot fauteuil,

  • 4.000 euros pour le Lutèce club handisport

  • 4.100 euros pour Mela’Duende.