Ville de Nanterre

Recherche
 

Le secteur de la Boule

Faire évoluer un quartier carrefour, un lieu de passage longtemps dévolu aux seules automobiles, en quartier mixte et diversifié où il fait bon vivre : c’est toute l’ambition du projet urbain sur le secteur de la Boule.

Partager sur Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter

Un nouveau visage pour la place

Depuis la suppression des autoponts dans les années 2000, de nombreuses mutations de l’environnement immédiat des grands axes ont eu lieu dans le secteur de la place de La Boule.

La ville a en effet commencé la métamorphose du secteur avec la ZAC Centre Sainte Geneviève, un quartier durable de 800 logements qui est l’une des fiertés de la ville. Il bénéficie notamment du groupe scolaire Abdelmalek-Sayad, composé de 15 classes, écologiquement exemplaire, et d’un système de chauffage très innovant, dont 50% provient d’une énergie renouvelable : géothermie et récupération de chaleur sur les eaux usées.

La poursuite de la transformation du secteur répond à plusieurs objectifs : favoriser la réalisation d’une offre variée de logements et renforcer l’offre commerciale de proximité.

Le projet de démolition/reconstruction de la résidence de La Boule

Des habitants relogés avec succès

Débutée en juillet 2013, l’opération de relogement de la résidence de la Boule dite « barre AOTEP » s’est achevée en juillet 2018. Une charte de relogement avait été signée pour prévoir plusieurs mesures destinées à soulager les locataires dans les frais et démarches liées à leur déménagement (reste à charge constant, prise en charge des frais liés au déménagement, etc.).

En chiffres :

271 ménages relogés

56% des habitants relogés dans du neuf

93% des locataires relogés à Nanterre

Les travaux de démolition

Les travaux de démolition de la barre sont prévus jusqu’au 31 décembre 2019. Les trois parties du bâtiment seront traitées parallèlement. 3 phases de travaux sont prévues :

- la première phase de curage consiste à déshabiller le bâtiment (retrait des revêtements de sol, cloisons, ouvertures…) ;

- la deuxième phase correspond au désamiantage du bâtiment : les éléments amiantés seront traités spécifiquement pour être évacués en toute sécurité et sans dispersion de poussières ;

- la dernière phase est l’écrêtage : il s’agit de la démolition par grignotage et de l’évacuation des gravats.

Et après ?

En 2016 la ville a proposé le secteur de La Boule dans le cadre de l’appel à projet Inventons la Métropole du Grand Paris. Le concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » est un appel à projets qui offre aux investisseurs et aux entreprises, la possibilité de proposer des projets innovants pour dessiner le visage de la métropole de demain. 

Le projet Bulle d’Air a été sélectionné en octobre 2017. Il prévoit notamment 10 000m² de bureaux, 8 500m² de logements et 2 500m² de commerces et de services. Le projet a été finalisé en concertation avec les habitants au cours de l’année 2017.

L’arrivée du métro et du tramway

L’arrivée du métro et du tramway en 2025 sur la place de la Boule ouvre de nouvelles perspectives d’accessibilité en transports en commun à ce secteur, sans équivalent dans son histoire, qui vont sans doute accélérer son évolution à court et moyen termes. Ces transports en commun permettront d’atténuer les coupures urbaines et de repenser globalement l’organisation de la place.

 

Metro Grand Paris

Le tracé du métro Grand Paris Express prévoit deux stations à Nanterre dont une à La Boule. Mise en service à l’horizon 2030.

Plus d’infos sur le métro du grand Paris

 

Prolongement du Tramway T1

10 stations desserviront Nanterre à l’horizon 2023. Un arrêt est notamment prévu à La Boule.

Plus d’infos sur le tramway T1