Ville de Nanterre

Recherche
 

Les pigeons

Si la présence des pigeons fait partie de notre paysage urbain, leur prolifération entraîne un certain nombre de désagréments.

Partager sur

Les pigeons, porteurs de germes ou de parasites, sont potentiellement pathogènes pour l’homme et présentent donc un risque sanitaire à prendre en considération. Leurs excréments sont notamment porteurs de germes de différentes maladies qui peuvent se transmettre selon deux vecteurs principaux, l’inhalation et le contact.

 

Les déjections des pigeons sont particulièrement corrosives, elles dégradent les façades, toitures, chenaux...


L'action de la ville

Le service municipal de l'Hygiène régule la population de pigeons en organisant des campagnes de capture.

L'action de chacun

Le nourrissage régulier des pigeons fixe les populations, accentue les nuisances et favorise l’apparition de rats.
Pour toutes ces raisons, il est rappelé qu’il est strictement interdit de nourrir les pigeons d’après les articles 26 et 120 du Règlement Sanitaire Départemental :

"Il est interdit d’attirer et de nourrir les animaux errants tels que les pigeons[...] », de même qu’il est interdit de déposer des cadavres d’animaux sur la voie publique ou dans les ordures ménagères ».


Consultez le Réglement Sanitaire Départemental.