Ville de Nanterre

Recherche
 

A vélo

Dans les années 1990, Nanterre a commencé à développer un réseau vert pour proposer un mode de déplacement alternatif à la voiture. Aujourd'hui, avec un réseau cyclable de 54,5 km, les cyclistes ont trouvé leur place.

Partager sur

La ville applique l'article 20 de la loi LAURE (Loi sur l'Air et l'Utilisation Rationnelle de l'Energie) du 30 décembre 1996.

En savoir plus

Les dates clés

  • 1996 : Nanterre se dote d’un Schéma Directeur du Réseau Vert
  • 1998 : Signature d’un 1er plan triennal entre la Ville et la Région Île-de-France (1999-2002). L'objectif est de mailler les principaux lieux ou équipements publics (et groupes d’habitations)
  • 2000 : Plan de Déplacements Urbains d’Île-de-France et  Charte Régionale des liaisons douces
  • 2002 : Nanterre signataire de cette charte
  • 2003 : Signature d’un 2ème plan triennal entre la Ville de Nanterre et la Région Île-de-France pour la poursuite du Réseau Vert (2003-2006)
  • 2003 : Nanterre développe son Plan de Déplacements Urbains 
  • De 2003 à aujourd’hui : Développement du réseau cyclable dans le cadre d’opérations d’aménagement : Seine-Arche, Petit Nanterre, ZAC Sainte-Geneviève...
    Développement des zones 30, systématisation du principe de zone 30 dans les ZAC hors grands axes : ZAC des Provinces Françaises (2014-2017), Petit Nanterre (2011-2014), secteur Hoche (en cours)…

Les chiffres clés

  • 1/3 de la voirie aménagée pour les vélos

  • Mise en œuvre de Zones 30 = 23 km (2014), soit 10% de la voirie du territoire

  • Le stationnement vélo = 750 places environ sur l’espace public et à proximité des pôles générateurs de flux (175 places en 2002, 400 places en 2010)

  • Une norme vélo volontariste pour les constructions nouvelles dans le PLU,  en lien avec les prescriptions du nouveau PDUIF.