Ville de Nanterre

Recherche
 

Mai 68, ici et encore

En 2018 Nanterre célèbre le cinquantenaire de Mai 68.

Partager sur Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Twitter

Que reste-t-il de Mai 68 ? Débat public lundi 14 mai à 19h30 au théâtre Nanterre-Amandiers.

Communiqué de presse

Un peu d'histoire

C’est à Nanterre que tout a commencé, dans un amphithéâtre de la jeune faculté des lettres. Au départ une protestation contre l’arrestation d’étudiants qui luttaient contre la guerre au Vietnam. A l’arrivée, une grève générale marquée à Nanterre par l’occupation des anciennes usines Citroën, et le plus grand mouvement social que la France ait connu depuis le Front populaire.

 

Au-delà des avancées sociales qu’ont représenté la réduction du temps de travail, l’augmentation massive des salaires et la conquête de droits nouveaux dans les entreprises, c’est sans doute cette soif de vivre autrement dans une société qui ait du sens, que Mai 68 nous laisse de plus précieux. Et si, aujourd’hui, des exigences comme l’égalité des droits des femmes et la transition écologique sont devenus des marqueurs d’une société de progrès qui reste à construire, c’est certainement à Mai 68 qu’on le doit.

De nombreux événements à venir

Durant plusieurs semaines, dans plusieurs lieux de la ville, à l’université Paris Nanterre, à Nanterre-Amandiers, au cinéma Les Lumières, à la Maison de la Musique, à l’espace d’art La Terrasse, vous vivrez « Nanterre Mai 68, ici et encore ». De nombreux évènements sont organisés jusqu’à l’automne. Consultez le programme pour ne rien rater !

Programme

Grand débat du 14 mai

Inscrivez-vous

Le Festival Parade(s) et Mai 68

Le festival des arts de la rue aura lieu du 1er au 3 juin. Deux spectacles s’inscrivent plus particulièrement dans la célébration du cinquantenaire de mai 68.

« Le 10 mai 1968 », création proposée par Gilles Rhode
10 Mai 68Voir l'image en grand

15 jeunes Nanterriens remontent « le 10 mai 68 » écrit en juin 68 par Gilles Rhode, fondateur de la compagnie Transe express, alors étudiant aux Beaux-Arts. Le texte n’avait jamais été repris depuis 1968. Par et avec les jeunes Nanterriens.

 

croquis par Gilles Rhode.


« Bons baisers de… Mai 68 », par la compagnie Les Cubiténistes

Les « partici-passants » sont photographiés dans des décors évoquant Mai 68. Les photos seront imprimées sous forme de cartes postales ludiques, originales, colorées et humoristiques. A l’ère de l’instantané et du texto c’est une invitation à ralentir, à prendre le temps, un retour à l’objet, à l’encre et au contact.

Mai 68 dans la ville

Des affiches dans la ville - Parcours artistique de mars à juin

En Mai 68, la parole se libère et se réinvente dans la rue. L’espace d’art la Terrasse s’inscrit dans ce mouvement et invite à découvrir, affichés dans la ville des documents et des oeuvres de Gérard Aimé, Joël Auxenfans, Laurent Lacotte, Barbara Manzetti et les auteurs de l’association Rester. Étranger, Marianne Mispelaëre et Jean Pottier. Dans l’espace public (toit-terrasse de l’espace d’art, parvis de l’Hôtel de ville et de la Maison de la musique, sorties des 3 gares RER).

Pour en savoir plus

Archives communales - Réseau des médiathèques

Le réseau des médiathèques se met à l’heure de mai 68. Retrouvez 1968 sur le portail des médiathèques avec une frise chronologique de documents d’archives de Nanterre, des références de livres et films disponibles dans nos médiathèques autour des sujets année politique, féminisme et travail, des liens vers des sites ressources et même des playlists.

Sélection des médiathèques

Société d’Histoire de Nanterre

Chaque semaine, un numéro de l’Eveil de 1968 mis en ligne sur le site de la société d’histoire.

Vous avez été témoin des évènements de mai 68? Confiez vos souvenirs et/ou vos documents à la société d’histoire. Contact : shn.nanterre@free.fr