Ville de Nanterre

Recherche
 

Les élections

La ville organise tous les scrutins locaux et nationaux. Il s'agit d'une de ses missions régaliennes.

Partager sur

Si l’organisation du scrutin appelle l’intervention de nombreuses autorités, le maire demeure la figure centrale du dispositif, qu’il s’agisse des droits de l’électeur (en matière de liste ou de carte électorale) ou de la mise en place des moyens matériels nécessaires au bon déroulement du jour de l’élection, dans les bureaux de vote. En cette matière, il se trouve soumis au contrôle permanent du préfet.

Organisation des bureaux de vote

Chaque bureau de vote est constitué d'un président, qui est le Maire ou un conseiller municipal, ou, s'il y a plus de bureaux que de conseillers, par un électeur désigné par le Maire.

Chaque candidat ou liste de candidat désigne un assesseur, de manière que leur participation au bureau empêche l'intervention de fraude électorale. Deux assesseurs sont nommés par les candidats, ils sont présents à l'ouverture et à la fermeture des bureaux de vote.

Les membres du bureau nomment un secrétaire choisi par eux parmi les électeurs de la commune, chargé notamment de la rédaction du procès-verbal.

Le bureau est principalement chargé de :

  • la vérification d'identité des électeurs et du contrôle des émargements
  • le vote
  • du contrôle du dépouillement des votes dont les résultats et observations sont consignés dans le procès-verbal.

Par ailleurs, chaque candidat ou liste de candidat peut nommer dans chaque bureau un délégué, chargé de contrôler toutes les opérations électorales, et habilité à faire mentionner toutes observations et réserves dans le procès-verbal.

Matériellement, les bureaux sont généralement aménagés dans des locaux municipaux. Depuis 2007, ils doivent respecter les règles d'accessibilité aux personnes handicapées. Un isoloir au moins et l'urne doivent être également accessible aux personnes handicapées.

L'électeur doit voter lui-même, nécessairement dans le bureau de vote où il est inscrit, et le jour de l'élection. Il n'existe ainsi aucune procédure de vote anticipé. Toutefois, un électeur absent peut, dans certains cas, donner procuration à un autre électeur de sa commune, ou, pour les expatriés, voter dans un centre de vote à l'étranger, lors des scrutins nationaux.