Ville de Nanterre

Recherche
 

L'intercommunalité : la CAMV

Nanterre a rejoint la Communauté d'Agglomération du Mont Valérien le 1er janvier 2011. La présidence du conseil communautaire est attribuée tous les deux ans au maire de l'une des trois communes.

Partager sur

Créée le 1erjanvier 2009, la CAMV était constituée des villes de Suresnes et de Rueil-Malmaison. L'arrivée de Nanterre renforce le poids, l’identité et la cohérence de l'agglomération : l’union des trois communes constitue désormais un territoire de plus de 3000 hectares, comptant 220 181 habitants (Insee 2011) soit 15 % de la population des Hauts-de-Seine, plaçant ainsi notre communauté d’agglomération parmi les grandes communautés d’agglomération d’Île-de-France.

Des liens anciens unissent les 3 communes. Dès 2001, bien que de couleurs politiques différentes, Christian Dupuy, Jacques Baumel, puis Patrick Ollier, et Jacqueline Fraysse avaient évoqué une intercommunalité autour du Mont-Valérien. Si Nanterre s’est donnée le temps de la réflexion avant de rejoindre la CAMV, la commune s’est développée en maintenant une tradition ancienne de coopération intercommunale (eau, énergie, traitement des déchets). Ses élus savent donc combien il est pertinent et efficace de mettre en commun les moyens et compétences des uns et des autres. Aussi, à l'initiative de Patrick Jarry, le conseil municipal de la ville de Nanterre a voté à l'unanimité la décision de rejoindre la CAMV. 

Au-delà de sa cohérence géographique, cette nouvelle intercommunalité permet ainsi de mieux faire valoir les intérêts, les valeurs et les attentes des Nanterriens, Rueillois et Suresnois dans les débats engagés sur l’aménagement et le développement de l’Ouest parisien.

Voir le site de la CAMV

Le conseil communautaire

Patrick Ollier

Président de la CAMV
maire de
Rueil-Malmaison
député des
Hauts-de-Seine

Christian Dupuy

1er vice-président de la CAMV
maire de Suresnes
vice-président
du conseil général
des Hauts-de-Seine

Patrick Jarry


2e vice-président de la CAMV
maire de Nanterre
conseiller général
des Hauts-de-Seine