Ville de Nanterre

Recherche
 

Le groupe scolaire Paul Langevin chauffé au bois

Avec l'installation d'une chaudière à bois, Paul Langevin est chauffé depuis l'hiver 2014 avec une source d'énergie renouvelable.

Partager sur

L'école primaire, maternelle et le lycée professionel étaient auparavant chauffés par 6 chaudières à gaz, de 200 KW chacune.
Durant l'été 2014, les 3 chaudières les plus anciennes ont été remplacées par une chaudière à  bois, d'une capacité de 720 KW.
Les 3 chaudières en bon état sont  conservées afin d'assurer le relais de la chaudière bois pendant les opérations de maintenance.

La région Ile-de-France a participé au financement de l'opération à hauteur de 45 %.

Comment fonctionne la chaudière bois ?

Les granulés de bois servent de combustible et sont brûlés pour produire de la chaleur, qui alimente un circuit de chauffage, qui alimentera le réseau de chauffage.
La chaudière bois couvre 100 % des besoins en chauffage.
Environ 7 m3 de cendres sont  produites par an. Elles sont évacuées par camion, et retraitées pour produire notamment  des engrais.

Comment le bois est-il livré ?

Environ 350 m3 par an sont nécessaires au fonctionnement de la chaudière, soit environ 7 camions de granulés de bois par saison de chauffe.
Les camions sont similaires à des camions citerne et souffleront des granulés dans le silo attenant à la chaufferie.

Le bois, une énergie qui préserve l'environnement

Face à la raréfaction annoncée des énergies fossiles, pétrole et gaz, et à la montée de leurs prix, le bois est une source d'énergie renouvelable qui pollue peu.

L’utilisation du bois comme combustible n’émet que très peu de gaz à effet de serre :

  • Chaudière gaz = 0,2 kg de CO2 par kWh
  • Chaudière bois = 0 kg de CO2 par kWh (Source : Ademe)

Ce qui représente à l’échelle du groupe scolaire Paul Langevin 183 000 kg de CO2 économisés par an.