Ville de Nanterre

Recherche
 

La couverture de l'échangeur A14 / A86

Ces bretelles provisoires sont en service depuis plus de quinze ans. En 2009, le plan de modernisation des itinéraires autoroutiers initié par l’Etat s’est engagé, d’ici à 2014, à prendre en charge les travaux de ces infrastructures et la requalification de l’avenue de la Commune de Paris.

Partager sur

La bretelle B5 dessert par l’A14 la province en direction de Rueil;  la bretelle B6 se dirige vers Saint-Denis.

L’enjeu de cette couverture est de valoriser l’espace en surface de l’échangeur, situé à proximité de l'éco quartier Hoche, du collège République, et du parc du Chemin-de-l’Ile.

Les études menées par la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement proposent un enfouissement des bretelles B5 et B6 et le  rétablissement de l'avenue de la Commune de Paris, pour un coût de 84 millions d’euros. 

Le blocage financier du projet

Les études techniques et financières ont été réalisées par les services de l'Etat.
Les travaux devraient avoir démarré depuis des mois, mais aucun plan de financement n'a été élaboré (montant prévisionnel : 84 M€).

Un accord financier reste à trouver entre :

  • L'Etat : doit être le principal financeur des travaux; il s'agit de voies nationales.
  • La Région : doit participer au financement de la résorption des coupures urbaines.
  • Le Conseil Général : participe au financement du rétablissement de l'avenue de la Commune de Paris (voie départementale)
  • L'EPADESA : des terrains s'ouvrent à l'urbanisation, l'aménageur doit participer au financement de la couverture.